Il est possible d’éviter les accidents lorsqu’on bricole, à condition de connaître les règles de sécurité suivantes.

Créer ou réparer des objets soi-même est à la fois plaisant et économique. Mais travailler dans son propre atelier comporte également des risques d’accident. Il est donc important de l’aménager convenablement et de l’équiper d’un bon éclairage; telles sont les conditions sine qua non pour pouvoir travailler proprement tout en restant concentré.

Grâce aux armoires et aux systèmes de suspension pour atelier, vous avez toujours tout à portée de main et rien ne traîne. Ils font donc partie, avec un établi solide, de l’équipement de base d’un atelier à domicile.

Porter un équipement de protection

La plupart des accidents peuvent être évités lorsqu’on adopte la bonne conduite. C’est pourquoi il convient de toujours porter des vêtements ajustés et de s’attacher les cheveux quand ils sont longs. En effet, les vêtements amples et les cheveux longs détachés peuvent rapidement se prendre dans les outils rotatifs, ce qui peut entraîner des blessures graves.

Un équipement de protection individuelle est indispensable: le port de chaussures solides est obligatoire pour bricoler, car elles protègent vos pieds des clous qui traînent et des objets qui tombent, et vous assurent une bonne stabilité. La protection des yeux, des organes respiratoires et de l’ouïe est également essentielle: les lunettes de sécurité protègent vos yeux des éclats et autres particules volantes, le masque de protection empêche la poussière due au ponçage et les résidus d’abrasion nocifs de pénétrer dans vos bronches et vos poumons, et la protection auditive permet de prévenir toute lésion de l’ouïe causée par des appareils bruyants tels que les perceuses ou les scies.

Sécurité au travail

En cas d’accident

Ayez toujours une trousse ou un kit de premiers secours à portée de main, au cas où il vous arriverait de prendre un coup de marteau sur le pouce, de vous couper ou même de vous blesser gravement. Nous vous recommandons également d’équiper votre atelier d’un extincteur et de détecteurs de fumée. Ces investissements relativement modestes permettent d’éviter efficacement des dommages majeurs.

Utiliser les outils électriques en toute sécurité

Perceuse, scie circulaire, ponceuse à bande... autant d’appareils qui facilitent le travail des pros comme des amateurs de bricolage. Sans risque, à condition de s’en servir correctement.

Cela peut vous paraître pénible, mais il est important, avant toute première mise en marche d’un outil électrique, de lire le mode d’emploi. Mieux encore, faites-vous expliquer le fonctionnement par un spécialiste. Non seulement cela réduira à un minimum les risques d’accident, mais vous permettra également de faire du bon travail.

L’utilisation d’outils électriques doit se limiter à l’usage prévu, ils ne doivent jamais servir à d’autres fins, voire être manipulés. D’où l’importance d’avoir, pour un travail donné, l’outil parfaitement adapté.

Faites attention aux câbles

De plus en plus d’outils électriques fonctionnent sur batterie. C’est plus simple pour travailler et cela offre une plus grande flexibilité. Impossible, cependant, de renoncer aux machines filaires. Généralement plus puissantes, elles durent aussi plus longtemps.

Les câbles ne doivent jamais se trouver du côté des pièces mobiles, comme les forets ou les lames de scies, vous risqueriez de vous électrocuter. Dans le cas d’outils électriques installés de manière fixe, utilisez un conduit de câble pour les ranger. Attention également avec les rallonges: en raison de la puissance de certains appareils, un câble enroulé peut surchauffer. Pensez donc à toujours dérouler entièrement le câble avant d’utiliser un appareil.

Encore un conseil: les prises protégées par de vieux fusibles en céramique n’offrent pas de sécurité suffisante. Une solution simple et facile à mettre en place: l’adaptateur FI.

© 2023 BAUHAUS Fachcentren AG