Peindre le crépi extérieur

Au fil des années, les aléas de la météo comme la pluie, la grêle, la neige et la chaleur laissent des traces peu amènes sur la façade de la maison. Il est donc grand temps de repeindre le crépi. En fait, les préparatifs durent plus longtemps que les travaux de peinture. Mais le jeu en vaut la chandelle et le travail sera récompensé par un beau résultat durable.

Instruction

1. Installer l’échafaudage

Pour repeindre votre façade, vous avez besoin d’un échafaudage (à moins que vous n’habitiez dans une maison de plain-pied). Celui-ci est posé contre la maison et doit être fixé à la façade au moyen de perches, de crochets et de chevilles. Vous trouverez une sélection d’échafaudages universels et polyvalents pour usage intérieur et extérieur auprès du service de location de BAUHAUS.

2. Choisir la couleur de la façade

Outre l’aspect esthétique, une nouvelle couche de crépi remplit aussi des fonctions importantes de protection : le crépi résiste aux éléments, est efficace contre la formation d’algues, de champignons ou de mousse, et laisse passer la vapeur d’eau. Les peintures de façades modernes et prêtes à l’emploi, notamment les peintures à la résine de silicone et les dispersions au silicate, sont parfaitement adaptées à ces usages. Vous trouverez de plus amples informations et des conseils pour choisir la bonne peinture dans le guide BAUHAUS « Renouveler la peinture des façades ».

3. Traitement préalable de la façade

Avant la peinture, la façade doit absolument être sèche, propre et dénuée de fissures ou de poussières : nettoyez-la avec de l’eau et une brosse, ou, ce qui est le plus simple un nettoyeur à haute pression. Vous pouvez à présent réparer les dégradations visibles, les fissures par exemple. Retirez l’ancien crépi en le frappant, puis remplacez-le. Ensuite, recouvrez toutes les ouvertures (portes, fenêtres, etc.) avec du film protecteur.

Afin que la sous-couche soit consolidée et absorbante de façon égale, appliquez un apprêt pour façades à la brosse, au rouleau ou, ce qui est le plus pratique, au pulvérisateur.

4. Repeindre le crépi

Quelle que soit la peinture utilisée, ne peignez jamais lorsque la maison est directement exposée aux rayons du soleil, lorsqu’il fait très chaud ou que la température est inférieure à cinq degrés. Commencez au pinceau et peignez les coins, les arêtes et les abords des façades, des portes, etc. Passez ensuite au rouleau pour façades: appliquez la nouvelle peinture tout d’abord du haut vers le bas, puis en zigzag, et enfin a nouveau du haut vers le bas.

Conseil

Réparer ou rénover des fissures

Il n’est pas rare de voir des fissures sur une façade. Vous devez d’ailleurs vérifier s’il s’agit de fissures superficielles du crépi ou si elles sont dues à des mouvements de la maison. Pour cela, placez des marqueurs en plâtre dans la fissure. Si le plâtre crève rapidement et largement, il est conseillé de faire appel à un professionnel. En revanche, si le plâtre ne se déchire que très peu, voire pas du tout, il s’agit vraisemblablement de simples fissures superficielles du crépi. Celles-ci sont relativement simples à réparer: agrandissez la fissure un peu (par exemple à l’aide d’un Flex) et, après avoir passé un apprêt, remplissez-la d’acrylique.

Outils et matériel

  • Film de protection
  • Grille d’essorage pour rouleau
  • Echafaudage fixe, échafaudage mobile ou échelle
  • Cutter
  • Pulvérisateur (de jardin)
  • Seau
  • Peinture de façades, au besoin
  • Rouleau pour façades
  • Apprêt, au besoin
  • Nettoyeur à haute pression
  • Ruban de masquage
  • Pinceaux
  • Brosses de nettoyage
  • Tige d’agitateur ou mélangeur
  • Spatule
  • Mastic
  • Brosse