Isoler le plafond de la cave

Lors de l’isolation du plafond de la cave contre le froid, les panneaux en polystyrène sont collés sur toute la surface inférieure du plafond à l’aide d’un mortier spécial. Pour éviter les ponts thermiques, il ne doit y avoir aucun espace entre les panneaux et ils doivent être posés de sorte à éviter les chevauchements. Dans l’idéal, le matériel isolant affiche une épaisseur de douze centimètres au minimum. Ajoutons cependant que chaque centimètre supplémentaire fournit une meilleure protection thermique pour un coût supplémentaire minime. Dans l’exemple présenté, des panneaux d’isolation minérale ont été utilisés pour l’isolation. En guise d’alternative, vous pouvez utiliser des plaques en mousse ou en laine de roche. Ces deux matériaux existent également avec une surface inférieure claire collée de sorte qu’aucun traitement supplémentaire de la surface n’est nécessaire.

Instruction

1. Préparer la sous-couche

La sous-couche doit toujours être dépoussiérée, sèche, égale, résistante et convenir au collage. Des travaux préparatoires (nettoyage, rebouchage des fissures ou application d’un primaire) peuvent donc être nécessaires pour optimiser l’adhésion des plaques isolantes. En revanche, si le plafond est très inégal ou ondulé, il vaut mieux utiliser directement de l’isolant souple.

Remarques: Le mortier léger que vous appliquerez au moment de la pose des plaques permettra de compenser automatiquement les petites inégalités de la sous-couche.

2. Isoler le plafond de la cave par le dessous

Tout d’abord, mélangez le mortier léger (respectez les indications du fabricant) et, à l’aide d’une spatule crantée (profondeur des dents: 10 mm), appliquez-en sur toute la surface de la plaque d’isolant minéral (sur une hauteur de 8 mm). Découpez simplement les pièces de raccord à la scie égoïne.

Posez ensuite les plaques d’isolant (en prévoyant un espace pour les joints) sur le plafond et faites-les glisser doucement dans le lit de colle.

Vous pourrez ensuite peindre (peinture pour façades au silicate) les plaques ou les enduire: dans cet exemple, le mortier sert également de crépi de finition avec treillis de renforcement intégré.

Conseil

Isolant souple: construire une structure en lattes de bois

Pour ce faire, fixez des baguettes latéralement dans le mur; si celui-ci n’est pas droit, doublez les lattes de plaquettes de compensation. Fixez les autres lattes au plafond à l’aide de chevilles métalliques (choisissez l’écartement en fonction de la largeur des plaques d’isolant). A l’aide d’un cutter, découpez les plaques d’isolant (en laissant quelques centimètres de plus) et coincez-les entre les lattes. Parementez et crépissez ensuite le plafond ainsi isolé.

Outils et matériel

  • Treillis de renforcement, au besoin
  • Scie égoïne
  • Isolant, selon besoins (dans l’exemple, plaques d’isolant minéral et mortier)
  • Mortier-colle, selon besoins
  • Echelle
  • Peinture pour façades au silicate, au besoin
  • Spatule crantée (profondeur des dents : 10 mm)