Changer les fenêtres de la cave

Remplacer les fenêtres usées de la cave par de nouvelles fenêtres en acier est judicieux si elle n’est pas utilisée comme pièce à vivre: buanderies dans la cave, caves servant d’entrepôt ou faisant office de pièce pour faire la fête. Si la cave est aménagée en salle de loisirs, voire en pièce d’habitation, il est recommandé d’installer des fenêtres en plastique modernes étanches, éventuellement équipées de verre de protection thermique. En général, l’installation se déroule sans problème.

Instruction

1. Retirer la vieille fenêtre de cave

Les vieilles fenêtres en acier sont souvent simplement insérées dans le mur, et sont donc simples à démonter: arrachez la fenêtre avec un peu de force et retirez l’encadrement.

2. Installer la nouvelle fenêtre de cave

Placez la nouvelle fenêtre de cave dans l’embrasure et fixez-la à l’aide de cales. Avec un niveau à bulle, contrôlez son horizontalité et sa perpendicularité: la fenêtre doit être bien au centre de l’ouverture, placée de telle sorte que l’écartement entre le bord de la fenêtre et l’ouverture soit le même sur tous les côtés.

Percez les trous pour les chevilles au niveau des points de fixation prévus dans la maçonnerie (utiliser éventuellement un marteau perforateur). Installez ensuite les chevilles spéciales pour encadrement de fenêtre, et faites-les rentrer dans les trous percés avec la vis adaptée.

Vissez la nouvelle fenêtre dans l’ouverture et retirez les cales en bois.

Vaporisez de la mousse de montage dans l’espace entre le mur et l’encadrement de la fenêtre. Dès que la mousse polyuréthane a durci (respectez les consignes du fabricant), découpez le superflu avec un cutter. Remarques : comme le volume de la mousse de montage augmente, appliquez-la avec parcimonie. Vous pouvez également utiliser de l’isolant fibreux.

Enfin, appliquez du ruban de masquage sur l’encadrement et posez les joints avec du mastic plâtre. Une fois le crépi sec, vous pouvez le peindre.

Conseil

Fenêtres (de cave) et isolation thermique

Le pouvoir isolant du verre à vitres est désigné à l’aide du coefficient de transmission thermique (coefficient U). Plus sa valeur est faible, moins les pertes de chaleur de la pièce vers l’extérieur par la vitre sont élevées:

  • le verre simple possède un coefficient U de 5,8 W/m²K (watt par mètre carré kelvin)
  • le verre isolant possède un coefficient U de 3,0 W/m²K
  • le verre thermo-isolant possède un coefficient U de 1,1 W/m²K, soit près de 60 % inférieur à celui du verre isolant conventionnel, tel qu’on l’utilisait jusqu’au milieu des années 1990
  • les triples vitrages atteignent des coefficients U de 0,5 W/m²K, et conservent ainsi la chaleur de la pièce aussi bien qu’un mur épais et bien isolé

Outils et matériel

  • Cutter
  • Chevilles pour encadrement de fenêtre
  • Marteau
  • Mastic plâtre
  • Cales de bois et, au besoin, fines baguettes de bois
  • Fenêtre de cave, selon besoins
  • Mousse de montage ou isolant fibreux
  • Perceuse à percussion ou marteau perforateur
  • Spatule
  • Foret à pierre, le plus long possible, d’un diamètre correspondant aux chevilles de l’encadrement de fenêtre
  • Foret universel, d’un diamètre correspondant aux chevilles de l’encadrement de fenêtre
  • Niveau à bulle
  • Mètre pliant