Poser un receveur de douche

Vous souhaitez changer votre vieille douche pour un modèle moderne? Plusieurs possibilités de montage s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple orienter le receveur à l’aide de pieds réglables. Vous devrez alors placer un tablier en plastique autour du bac ou maçonner un encadrement en béton cellulaire que vous recouvrirez ensuite de carrelage. Une autre possibilité consiste à opter pour un support en mousse dure dans lequel vous déposez le receveur.

Dans l’exemple illustré, les pieds réglables étaient trop petits pour amener le receveur à la même hauteur que la baignoire. Les pieds réglables ont donc été posés sur des briques. Le tablier réalisé se compose d’un panneau de mousse dure recouvert d’une couche de mortier armé des deux côtés.

Instruction

1. Prémonter le receveur

Une fois que l’ancien receveur est démonté, vous devez tout d’abord nettoyer soigneusement le socle et le colmater.

Avant de poser le receveur, installez l’écoulement et les pieds réglables. Fixez les logements pour les pieds sous le bac puis vissez les pieds. L’ajustement s’effectue ultérieurement.

Lors du montage des composants de l’écoulement, n’oubliez pas les joints d’étanchéité (respectez les données du fabricant et les instructions de montage). Sinon, vous risquez un dégât d’eau.

Sur l’exemple proposé, la baignoire avoisinante est posée sur un podium, le bac à douche devra, dès lors, être placé à la même hauteur. Les pieds réglables ne permettent pas d’atteindre cette hauteur. Posez le receveur sur des pierres murales, alignez le bac et fixez le tout avec du mortier.

Attention: le bac doit être suffisamment haut pour que le siphon ne soit pas en appui.

2. Construire soi-même un tablier de baignoire

Pour les bacs à douche avec pieds réglables, vous avez besoin d’un tablier. L’exemple montre un tablier fait main à partir d’un panneau de mousse dure, pourvu d’une couche de mortier armé sur les deux côtés. Cette matière est facile à travailler et peut être directement carrelée.

Coupez le tablier en entaillant le panneau avec un cutter le long d’un rail métallique, puis cassez-le (séparez également à l’aide du cutter le manteau en toile de ciment de l’autre côté).

Recouvrez le sol et le panneau de mortier, puis insérez le panneau.

Attention: cela ne figure pas dans l’exemple, mais il est recommandé de prévoir un accès à l’écoulement. Coupez simplement un morceau de panneau de la taille du carrelage et posez-le en même temps que les carreaux. Vous réaliserez la jointure au silicone, que vous pourrez facilement couper ensuite si besoin est.

Insérez le tablier en léger retrait pour pouvoir ensuite compléter avec le carrelage à fleur de receveur. Vous pouvez maintenant carreler directement le tablier recouvert de ciment.

Une fois la douche installée, il manque encore une cloison de douche stable, protection plus pratique contre les éclaboussures.

Conseil

Monter une douche à fleur de sol

Si vous préférez une douche à fleur de sol, vous devez décaisser la chape existante. Vous raccorderez ensuite l’écoulement avec les tuyaux d’évacuation des eaux et l’installerez avec une inclinaison de 2 % (soit 2 cm sur 1 m) dans la nouvelle chape de ciment frais.

Vous pouvez maintenant poser de plain-pied l’élément de douche et l’inclinaison intégrée en mousse dure recouverte de mortier. Vous devez ensuite réaliser l’étanchéité complète à l’aide des composants de jointure.

Outils et matériel

  • Tournevis sans fil
  • Crayon
  • Cutter
  • Bac à douche au choix, pieds, matériel de fixation et éléments de montage inclus
  • Panneau de mousse dure avec couche de mortier armé des deux côtés
  • Pierres murales, si besoin est
  • Truelle
  • Rail métallique
  • Mortier
  • Silicone
  • Niveau à bulle
  • Mètre pliant