Poser des carreaux de mosaïque dans la salle de bains

Les carreaux de mosaïque sont faciles à entretenir, ils sont résistants et durables comme les revêtements en carrelage de format traditionnel. Du fait de la diversité des modèles et des couleurs, les carreaux de mosaïque font partie des revêtements les plus appréciés dans la salle de bains. Les tapis de mosaïque à coller au verso sont la solution idéale. La pose et le jointoiement de la mosaïque de verre se font avec de la colle à carrelage et du mortier de jointoiement pour la pierre naturelle.

Le service CARRELAGE de BAUHAUS fournit des idées, des conseils et un choix étendu de carrelage dans différents matériaux, formats, décors et modèles, et des panneaux d’échantillons montrent des exemples de pose ainsi que les applications possibles. Les expositions de carrelage présentent des exemples d’utilisation attrayants issus de l’univers du salon et de la salle de bains.

Instruction

1. Bien préparer le support

Les carrelages mosaïques pour les murs peuvent être posés sur la quasi-totalité des supports via le procédé à bain mince, à condition que le support en question soit suffisamment solide, plat, sec et ne comporte aucune trace de substances qui empêchent l’adhérence de la colle pour carrelage – par exemple, de la graisse, de la poussière ou encore d’anciennes couches. Par conséquent, il convient d’éliminer tous les restes (de peinture) détachés et d’égaliser les irrégularités à l’aide de mastic autonivelant. Appliquez au préalable une couche primaire sur les supports fortement absorbants et laissez sécher. Dans la salle de bains, appliquez une couche-barrière étanche supplémentaire. Sinon, vous risquez  des dommages dus à l’humidité. Vous trouverez des systèmes de revêtements d’étanchéité dans votre magasin BAUHAUS. Vous trouverez d’autres informations dans le guide BAUHAUS sur la préparation de la sous-couche pour revêtements muraux.

2. Répartition du carrelage

Avant de démarrer la pose du carrelage mosaïque, nous vous conseillons vivement de planifier la répartition de manière à créer un ensemble harmonieux. Si vous souhaitez appliquer du carrelage jusqu’au plafond, marquez le milieu avec un fil à plomb dans les pièces rectangulaires et disposez le carrelage en conséquence.

A l’inverse, si la hauteur est définie, marquez la hauteur du carrelage mural à l’aide d’un niveau à bulle et appliquez un ruban adhésif crêpe pour délimiter la hauteur. Par la suite, lorsque vous appliquerez la colle pour carrelage et retirerez le ruban adhésif crêpe, vous disposerez d’un point de départ précis pour la première rangée de carreaux.

3. Poser le carrelage mosaïque

Appliquez avec une taloche une fine couche (env. 5 mm) de colle pour carrelage sur la surface apprêtée et ratissez à l’aide d’une spatule crantée. Posez les carreaux en mosaïque dans la couche de colle et exercez une légère pression avec une planche en bois ou en plastique. Enlevez immédiatement la colle qui dépasse entre les joints et, si nécessaire, grattez les joints. Contrôlez régulièrement la pose horizontale de la rangée avec le niveau à bulle et, le cas échéant, corrigez tant que la colle est encore humide.

Remarque: mélangez uniquement la quantité de colle que vous pouvez utiliser en l’espace de 30 minutes environ.

4. Poser les passages de tuyaux et les plaques de carrelage sur les angles

Pour les passages de tuyaux (par ex. arrivées et sorties d’eau), les plaques de mosaïque doivent être découpées en conséquence. Pour ce faire, transposez les dimensions correspondantes sur la face arrière de la plaque de carrelage et sectionnez le tissu à l’aide d’un cutter.

Si le sectionnement a été correctement effectué (placer une nouvelle fois la plaque en mosaïque à titre d’essai), appliquez de la colle pour carrelage et ajustez la mosaïque dans l’espace prévu.

Si le carrelage en mosaïque doit être posé sur l’angle, vous pouvez poser la plaque en intégralité par-delà l’arête ou opter pour la variante suivante, plus sûre : découpez les plaques de carrelage en conséquence et posez-les en aboutement (en alternative, il est possible de poser un profilé d’arête).

Une fois la surface entièrement carrelée, laissez durcir la colle pendant douze heures au minimum (respecter les indications du fabricant).

5. Faire les joints du carrelage mosaïque

Répartissez le mortier pour pierre naturelle à l’aide d’une raclette en caoutchouc, en diagonale par rapport au carrelage. Répétez l’opération jusqu’à ce que les joints soient remplis. Lorsque le mortier a pris, frottez la surface jointoyée avec une éponge ou une taloche éponge humide.

Faites ensuite les joints de raccordement en utilisant du silicone durablement élastique pour pierre naturelle : pour ce faire, éliminez minutieusement tous les restes de colle dans les joints et appliquez une couche d’apprêt d’étanchéité.

Celle-ci permet de dégraisser le support et assure une meilleure adhérence du silicone. Posez la cartouche de silicone et appliquez la masse dans les joints, sur toute la largeur. Aspergez les joints d’un mélange de produit-vaisselle et d’eau à l’aide d’un vaporisateur pour plantes. Retirez l’excédent de silicone avec une spatule en bois et lissez les joints avec les doigts.

Conseil

Plaques de mosaïque

En règle générale, les mosaïques se présentent sous forme de plaques ou de panneaux de plus grande taille. Dans le cas de plaques avec collage à l’arrière, la face arrière de la plaque est pourvue d’un tissu qui reste ancré dans la couche de mortier. Les plaques de mosaïque avec collage à l’avant sont pourvues d’un papier détachable sur la face avant. Dès que la mosaïque adhère solidement sur le support, il faut humidifier abondamment la face avant avec une éponge avant de retirer le papier de protection.

Sectionner les mosaïques en verre

En règle générale, les plaques de mosaïque peuvent être aisément sectionnées à l’aide d’un cutter. Néanmoins, si la coupure doit traverser une rangée de pierres, l’utilisation d’un appareil électrique est nécessaire : pour ce faire, bloquez la plaque entre deux tasseaux en bois dans un étau et utilisez une meuleuse d’angle équipée d’un disque diamant.

Taille de la denture

La profondeur des dents de la spatule crantée permettant de ratisser la colle pour carrelage dépend de la longueur des arêtes du carrelage:

  • 50 à 100 mm = 3 à 4 mm
  • 100 à 200 mm = 6 mm
  • 200 à 250 mm = 8 mm 
  • Plus de 250 mm = 10 mm

Outils et matériel

  • Crayon
  • Cutter
  • Colle pour carrelage en pierre naturelle
  • Raclette en caoutchouc
  • Mortier de jointoiement pour pierre naturelle
  • Couche primaire ou couche d’apprêt d’étanchéité, le cas échéant
  • Ruban adhésif crêpe
  • Carrelage en mosaïque, suivant les besoins
  • Ciseaux
  • Eponge
  • Taloche éponge
  • Fil à plomb
  • Silicone pour pierre naturelle
  • Le cas échéant, mastic pour l’égalisation des irrégularités
  • Niveau à bulle
  • Spatule crantée
  • Mètre pliant