La scie sauteuse

La scie sauteuse ne convient pas uniquement aux découpes droites : ce génie de la découpe est également parfait pour les arrondis dans du bois et d’autres matériaux (par ex. métal, matériaux légers, plastique) ou des travaux fins et précis. Lors de l’achat d’une scie sauteuse, privilégiez un outil universel : à titre d’exemple, le mouvement pendulaire (au moins réglable sur trois positions différentes) veille à ce que la lame de la scie avance un peu lors du mouvement de découpe et recule lors du mouvement de retour. Ainsi, la vitesse de découpe augmente, ce qui est important pour la progression de la scie. Choisissez le niveau d’oscillation en proportion de la dureté et de l’épaisseur du bois. Une protection contre les projections de copeaux permet de ne pas abîmer la surface du matériau. Pour les travaux avec la scie circulaire dans l’appartement, un raccordement à l’aspirateur est également pratique. En effet, une prise d’alimentation permet de faire presque entièrement obstacle à la poussière (chaque type d’aspirateur est muni d’un adaptateur approprié).

Attention: lorsque vous sciez du métal, le port de lunettes est obligatoire.

Instruction

1. Utilisation de la scie sauteuse

Lors de l’utilisation d’une scie sauteuse, utilisez uniquement des lames de scie recommandées pour chaque usage (par ex. un sciage précis ou approximatif, le type de matériau et l’épaisseur, la réalisation de coupes courbes, etc.). Sur la plupart des scies sauteuses modernes, le remplacement de la lame de scie s’effectue facilement sans outil particulier.

Une petite rotation suffit souvent, et la lame de scie s’enclenche. Veillez toujours à ce que la scie sauteuse puisse fonctionner « librement ». Dans ce but, la pièce ne doit ni bouger, ni vibrer (serrer la pièce, le cas échéant) et aucun chevalet ne doit se trouver sur le chemin de l’outil.

Remarques: pour réaliser au mieux des coupes longues et rectilignes avec une scie sauteuse, il est recommandé d’utiliser comme accessoires une barre avec des serre-joints.

Si vous voulez scier des découpes, il est utile de préforer un trou du diamètre de la lame de scie. Dans ce trou, vous introduisez la scie, dans un premier temps à l’arrêt. Après seulement, mettez la machine en marche. Les coupes plongeantes sont réservées aux bricoleurs expérimentés ! Pour les coupes courbes ou les changements de direction, ne faites pivoter la scie sauteuse qu’à l’extrémité arrière. N’exercez en aucun cas une pression latérale sur le carter de la machine, car cela déformerait la lame de scie, entraînerait une surchauffe et l’arête de coupe serait oblique.

La scie sauteuse est aujourd’hui un outil incontournable du modélisme. Grâce à sa maniabilité et sa flexibilité, elle peut rentrer dans les creux difficiles d’accès. C’est une aide véritable quand les pièces sont si grandes qu’on ne peut plus les travailler avec une scie stationnaire.

Remarques: pour obtenir en surface une arête de coupe propre, les pros scient toujours, avec la scie sauteuse, à partir de la face arrière de la pièce.

Si vous traitez votre scie sauteuse avec soin, elle vous apportera longtemps beaucoup de joie. C’est pourquoi il faut dépoussiérer et nettoyer la scie avec un pinceau après chaque utilisation. Vous pouvez en outre enlever et remettre la tige de course afin, très rarement en fait, de la lubrifier.

Conseil

Coupes biaises avec la scie sauteuse

Une bonne scie sauteuse convient aussi pour des coupes spéciales telles que les coupes biaises: le patin se laisse fléchir de sorte qu’il est possible d’avoir des coupes inclinées d’au maximum 45 degrés. Remarques: avec une scie circulaire manuelle, les coupes biaises sont toutefois encore plus précises.