La scie circulaire manuelle

Travailler le bois nécessite un outil solide: pour un partage, un lissage et une découpe au millimètre rapides et précis de panneaux en bois ou de panneaux dérivés du bois, la scie circulaire manuelle est l’outil idéal. Mais à l’achat, faites attention à l’équipement ! La scie est dirigée par un rail de guidage ou un guide-chaîne pour effectuer par exemple des découpes longues et au millimètre près. C’est bien plus pratique que de construire une table à scie et de devoir pousser de longs panneaux sur cette petite table.

Remarques: les poussières de bois ne sont pas totalement dénuées de risque. Pour travailler plus proprement et sans danger, il suffit d’un embout d’aspiration pour l’aspirateur de l’atelier ou d’un sac de récupération installé sur la scie circulaire. Une solution particulièrement intéressante pour ceux qui n’ont pas de cave supplémentaire réservée au bricolage

Instruction

1. Utilisation de la scie circulaire manuelle

Pour que les coupes réalisées à la main avec une scie circulaire soient précises, lisses et que l’angle de coupe soit correct, vous avez besoin d’une lame de scie adéquate. Nous recommandons comme lame de scie tout usage, une lame de scie circulaire revêtue de métal dur, qui ne s’émousse pas trop vite, même avec des plaques dures (panneaux de particules ou panneaux revêtus de matière synthétique). Vous devez, en outre, toujours choisir le réglage de profondeur qui convient. Une scie circulaire coupe plus proprement quand la lame est réglée de sorte qu'elle dépasse du dos du matériau d’à peine quelques millimètres.

Avec un rail de guidage, la scie circulaire manuelle devient un outil de précision. Le rail garantit un guidage très précis de la lame de la scie, mais pas seulement. Une couche en plastique sous le rail, empêchant le glissement sur le panneau en bois, exerce une pression directe sur la ligne de coupe opérée sur les fibres du bois. Cela donne des résultats de coupe particulièrement bons, car les arêtes du bois ne sont plus arrachées.

Utilisez ainsi le rail de guidage : posez le rail de sorte qu’il dépasse l’extrémité de la plaque concernée. Appliquez alors la scie circulaire, sans que la lame de scie ne touche le bois. Seulement après le démarrage, faites glisser la scie sur le rail, qui sur certains modèles peut être fixé à la plaque avec des serre-joints, vers l’avant à travers le bois.

Remarques: si vous utilisez la scie circulaire manuelle sans rail de guidage, tenez les poignées des deux mains et appuyez la machine sur la pièce, tout en maintenant simultanément la direction.

Veillez à scier les matériaux fragiles avec une vitesse de rotation réduite. Ce réglage s’effectue facilement grâce à la présélection de la vitesse, qui est disponible sur les scies circulaires manuelles modernes. Cela réduit aussi les nuisances sonores, particulièrement lorsque le moteur tourne à vide et la scie circulaire manuelle règle elle-même sa puissance. Si la vitesse de rotation diminue du fait d’une sollicitation importante, l’électronique assure une reprise de réglage et active la puissance additionnelle.

Des coupes biaises sont également possibles avec une scie circulaire manuelle, quand l’angle de la semelle est décalé. Selon la qualité de la scie, il est préférable d’effectuer après le réglage une coupe d’essai et de vérifier l’angle par mesure de sécurité.

On appelle coupes plongeantes la technique consistant à abaisser la scie circulaire d’en haut sur une plaque et de faire une découpe qui ne part pas du bord. Cela ne fonctionne cependant qu’avec des scies circulaires particulières, sans coin de fendage, que l’on peut abaisser parallèlement à la table. Avec une lame de scie ronde, vous ne pouvez cependant pas couper jusque dans les angles. Travaillez ici à la main avec une scie sauteuse ou une scie de précision.

2. Scie pivotante et à onglet

Quand on aime réaliser des assemblages de bois artisanaux et complexes, on aura besoin d’une scie pivotante et à onglet, qui est une forme spéciale de scie circulaire pour des coupes à angle précis. Ce type de scie circulaire présente aussi de nombreux avantages pour le lambrissage des murs et des plafonds, car il nécessite de nombreuses coupes à angle égal.

Calculez d’abord l’angle exact avec un instrument appelé fausse équerre et réglez la valeur correspondante sur l’échelle de la scie pivotante et à onglet.

Alors que d’habitude l’on pousse la machine à travers le bois, avec la scie pivotante et à onglet, le bois est maintenu solidement et l’on appuie la scie par en haut à travers le bois. Il en résulte des arêtes exactes et précises.

Conseil

La scie circulaire à table

Pour les bricoleurs et les artisans exigeants et pour ceux qui doivent souvent réaliser à la scie des travaux qui ne sont pas possibles avec une scie circulaire manuelle, ou sont possibles mais très incommodes, l’achat d’une scie circulaire à table peut s’avérer pertinent. Ces appareils stationnaires sont idéaux pour les « coupes en série » de bois équarris, de planches, de plaques et de matériaux similaires au bois, dans un atelier ou sur un chantier.