Jardinage automnal et hivernal

Les personnes qui ont un jardin sont bien placées pour savoir que le travail n’y manque jamais: en effet, si vous voulez qu’à l’été prochain vos plantes soient en bonne santé, poussent bien, fassent de belles fleurs et produisent de nombreux fruits, elles doivent hiverner et reprendre des forces. En automne, par exemple, l’accent est mis sur la récolte des derniers fruits, la plantation de bulbes, le ramassage des feuilles mortes ainsi que sur la plantation et la multiplication de plantes vivaces ou ligneuses. À l’arrivée de l’hiver, pensez à mettre les plantes fragiles à l’abri du gel. En cas de grosses chutes de neige, déneigez les arbres et les arbustes. La période actuelle est également la plus propice pour réparer vos appareils de jardinage et entretenir vos meubles de jardin. N’oubliez pas non plus les animaux sauvages lorsqu’il neige ou qu’il gèle: retirez les feuilles mortes de votre pelouse et de vos allées uniquement et formez quelques tas de feuilles dans un coin calme de votre jardin. Ajoutez des branchages et éventuellement une bâche ou du carton bitumé pour créer un abri idéal et protégé de l’humidité où les hérissons pourront passer l’hiver. Les merles, les mésanges charbonnières et autres oiseaux apprécieront également des graines adaptées à leurs besoins.

Guide pratique

1. Entretenir son jardin en automne

Durant le magnifique mois d’octobre, les températures sont parfois encore agréablement chaudes. Nous vous conseillons de profiter de ces belles journées pour faire du nettoyage: ramasser les feuilles mortes, ranger les jouets et les meubles de jardin, couper les fleurs d’été et les plantes vivaces à ras du sol, vérifier l’absence de nuisibles et de champignons dans les plantes, enlever les mauvaises herbes des massifs, ameublir et pailler la terre, recouvrir les vivaces et les massifs taillés de paillis d’écorce, etc. Pensez aussi dès maintenant à multiplier vos plantes vivaces ou ligneuses et, si le sol n’est pas gelé, à planter des bulbes dont les fleurs sonneront l’arrivée du printemps prochain.

Découvrez dans les instructions suivantes quelles fleurs printanières à bulbe planter en automne:

Remarque: les fleurs à bulbe qui ne résistent pas au gel doivent en revanche être déterrées et entreposées dans un lieu sombre et à l’abri du gel jusqu’au printemps suivant.

Protégez les arbustes ornementaux, les plantes vivaces et les rosiers du froid et du gel, et mettez les plantes de balcon et en bac fragiles à l’abri: emballez-les à ce titre avec de la toile de jute, des nattes de paille, des branches de sapin ou d’épicéa ou encore à l’aide d’un voile de protection spécial. Votre cave, votre garage ou votre grenier se prêtera parfaitement à l’entreposage de vos plantes en hiver à condition que la lumière du jour n’y soit pas totalement absente. Pensez également à poser des bandes de glu anti-chenilles autour des troncs des arbres fruitiers.

Remarque: ne compostez pas les feuilles de rosier malades; jetez-les dans les déchets non recyclables pour éviter toute propagation de maladies fongiques.

N’oubliez pas non plus de faire une petite beauté à votre gazon: dès que la température descend en dessous de dix degrés Celsius, tondez votre pelouse pour n’en laisser que cinq centimètres. Elle sera ainsi beaucoup plus robuste dans les mois à venir. Utilisez un engrais d’automne spécial contenant une grosse quantité de potassium pour renforcer votre gazon pour la saison froide sans pour autant stimuler sa croissance. Découvrez dans les instructions BAUHAUS suivantes comment entretenir votre pelouse en été:

Votre étang doit lui aussi être paré pour l’hiver. Découvrez dans les instructions BAUHAUS suivantes comment procéder:

2. Entretenir son jardin en hiver

Fin novembre, le calme règne au jardin. Les arbres et les arbustes ont perdu leurs feuilles et fait leurs réserves. Durant cette phase de quiétude (jusqu’à fin février) intervient la taille des haies à feuilles caduques. Attention toutefois à ne tailler que par temps sec et lorsqu’il ne gèle pas, et à traiter les grandes surfaces de coupe à l’aide d’un enduit cicatrisant.

Remarque: si vous souhaitez égayer votre intérieur avec des fleurs à Noël, coupez des branches de cerisier ou de lilas le 4 décembre et placez-les dans votre maison pour les y faire fleurir.

Protégez vos arbres fruitiers en appliquant du blanc arboricole sur leur tronc pour éviter que le gel et le soleil d’hiver ne provoquent des fissures de contrainte dans l’écorce, notamment chez les jeunes arbres. Placez les plantes en bac robustes et bien enveloppées qui sont restées dehors sur des supports roulants, du bois, du polystyrène ou des pieds en terre cuite afin de les préserver de la gelée au sol. Pensez également à les arroser régulièrement. N’oubliez pas non plus d’arroser les arbustes à feuilles persistantes lorsqu’il ne gèle pas. Accordez aussi de l’attention à vos plantes mises à l’abri, car même si elles sont peu exigeantes pour le moment, il convient de temps à autre de les arroser et de vérifier l’absence de nuisibles.

Remarque: l’air chaud et sec du chauffage (risque de prolifération accru) peut favoriser l’invasion de vos plantes d’intérieur par des acariens jaunes, donc pensez à les contrôler régulièrement.

S’il a beaucoup neigé et que la charge de neige sur les arbres et les arbustes est très élevée, déneigez-les pour qu’aucune branche ne se casse et qu’aucune plante ne s’effondre. Par temps de gel, évitez de marcher sur la pelouse pour ne pas écraser les brins d’herbe: ils risqueraient de pourrir l’année suivante. En janvier vient le temps des premières semences fines (p. ex. impatientes de Waller, bégonias, muflier et autres fleurs d’été) à planter dans des bacs à semis et à placer sur le rebord de fenêtre.

Dès le mois de février commence la taille des arbres et des plantes ligneuses, qu’il faut débarrasser des branches malades et pourries. N’hésitez pas à abattre un arbre malade, toujours sous réserve de l’autorisation de l’autorité de protection de la nature ou de la commune. Découvrez dans les instructions BAUHAUS suivantes quand tailler idéalement telle ou telle plante et quels niveaux de taille existent:

Remarque: si l’hiver est doux, rien ne vous empêche de tailler vos arbres et arbustes en janvier déjà.

Vous pouvez désormais semer les premières fleurs d’été dans vos massifs et, par temps doux, même des variétés de légumes robustes. Pensez à vérifier au préalable la nature du sol et à l’améliorer si nécessaire: si votre sol est lourd et argileux, ameublissez-le avec de l’humus d’écorces ou du sable. En revanche, s’il est sablonneux, améliorez-le à l’aide de poudre de roche et de terre argileuse. Lorsque vous ameublissez la terre d’un massif, ajoutez toujours un peu de compost. Afin de protéger les micro-organismes et la structure du sol, ne creusez pas profondément. N’utilisez qu’une petite quantité d’engrais artificiel (préférez les engrais naturels et organiques comme le compost, les copeaux de corne ou le purin de plantes) et n’utilisez pas d’insecticides. Optez ici aussi pour des remèdes naturels ou des insectes utiles tels que les coccinelles et autres.

Découvrez dans les instructions suivantes comment fabriquer votre propre engrais naturel et ce que vous devez savoir sur les insectes utiles, aussi appelés les «alliés du jardinier»:

Conseil

Planter des arbres et des plantes ligneuses en automne 

La meilleure période de l’année pour planter ou déplacer des arbres et des plantes ligneuses est l’automne. En cette saison, il ne fait ni trop froid, ni trop chaud. Commencez par bien arroser la plante, puis creusez un trou environ deux fois plus large et deux fois plus profond que les racines avant d’en gratter légèrement les parois. Si vous voulez soutenir la plante à l’aide d’un tuteur, mettez-le en place et fixez-le bien. Vous pouvez à présent tailler les plantes à racines nues, mais attention à laisser les fines racines fasciculées. Pour les plantes en pot, grattez un peu la motte de terre. Utilisez la terre dégagée mélangée à un peu de compost pour remplir le trou. Placez la plante dans le trou et remplissez celui-ci de terre. Secouez légèrement le tronc pour remplir également les espaces vides. Tassez bien la terre tout en veillant à ne pas endommager le tronc. Formez ensuite une petite cuvette autour de la zone de plantation, attachez le tronc au tuteur et arrosez abondamment.

Produits proposés par BAUHAUS pour ce projet