Installer un bac à sable

Si vous avez des enfants, vous envisagez peut-être également d’installer un joli bac à sable dans le jardin. Or, même les modèles spacieux sont souvent bien trop étroits, ce qui altère logiquement le plaisir du jeu. Quelle famille ne rêve pas d’avoir une surface de sable généreuse au bord de la terrasse en bois. Les petits architectes peuvent ainsi faire des expériences et construire de grands châteaux de sable, tandis que les adultes se sentent comme sur une plage de la mer du Nord.

Instruction

1. Délimiter le bac à sable

Commencez par délimiter les contours du bac à sable. Dans l’exemple illustré, le plus simple est d’utiliser des piquets et un mètre pliant ou une ficelle car la surface décrit des courbes.

Tracez le contour à la pointe d’un piquet bien affûté et dégagez-le à la bêche.

2. Creuser le bac à sable

Dégagez toute la terre. En l’occurrence, nous distinguons trois zones de profondeur différente : 20 cm, 40 à 50 cm et 60 à 70 cm.

3. Construire la bordure

Séparez le bac à sable de la pelouse par des bordures de trottoir en béton scellées dans le ciment (utilisez par exemple des tiges de bambou pour vous aider à bien les positionner).

4. Verser le sable

Cette vaste fosse peut contenir environ 14 tonnes de sable.

Conseil

Bien choisir le sable

Ne remplissez pas votre bac de sable trop fin. Dans l’idéal, les grains de sable doivent mesurer entre 0,5 et 1,5 millimètre au maximum. Un sable plus grossier contenant moins d’argile convient bien mieux à la construction de châteaux.

Outils et matériel

  • Bordures en béton, selon besoins
  • Tiges de bambou
  • Maillet en caoutchouc
  • Piquets
  • Sable de votre choix (taille de grain entre 0,5 et 1,5 mm au maximum)
  • Pelle
  • Ficelle
  • Brouette
  • Bêche
  • Niveau à bulle
  • Ciment
  • Mètre pliant