Construire un coffre à coussins

Tous vos coussins rembourrés, couvertures ou petit outils de jardinage seront à l’abri et à portée de main dans ce coffre à coussins en bois massif fait maison. Ce coffre peut également servir de siège pratique. Puisqu’il est destiné au jardin, le meuble doit être fabriqué en bois résistant aux intempéries. Dans cet exemple, nous utilisons du bois traité thermiquement: grâce à un traitement à la chaleur, le bois d’épicéa utilisé bénéficie d’une résistance à la pourriture, de sorte que même ce bois local se prête à un usage à l’extérieur, sans apparition de champignons. En outre, un bois traité ainsi ne se déformera presque pas et présente un risque de gonflement ou de rétractation réduit de 60 %. En l’enduisant régulièrement d’huile, vous le conserverez en bon état et prolongerez davantage encore sa durée de vie.

Instruction

1. Matériel et plan de construction pour le coffre de jardin

Dans cet exemple, vous aurez besoin de bois d’épicéa traité thermiquement aux dimensions 140 x 27 mm pour construire le coffre. Utilisez le bois pour scier les planches suivantes:

  • 4 planches pour le couvercle de 1104 mm de long
  • 8 planches de 954 mm de long
  • 8 planches transversales de 410 mm de long
  • 7 planches de fond de 475 mm de long
  • 2 planches de soutien de 1020 mm de long (chaque planche mesure 60 mm de large et est découpée dans une largeur de planche)
  • 8 éléments de support de 620 mm de long (chaque élément mesure 60 mm de large et est découpé dans une largeur de planche)
  • 2 tasseaux d’espacement de 7 mm d’épaisseur et mesurant 45 x 27 mm (réalisés dans des chutes de bois)

Remarque: les schémas mentionnent l’ensemble des dimensions et matériaux requis pour la construction du coffre à coussins.

2. Corps du coffre de jardin

Assemblez les différentes planches composant les parois latérales, la façade, l’arrière et le couvercle à l’aide de chevilles plates et de colle. Réalisez ensuite les encoches correspondantes dans chaque planche à l’aide d’une fraiseuse à lamelles.

Collez les planches sciées pour la façade, l’arrière et les deux parois latérales. Fixez les différents éléments en vous aidant de baguettes de guidage et de serre-joints jusqu’au durcissement complet de la colle (conformez-vous aux consignes du fabricant).

Remarque: nettoyez les surplus de colle après séchage.

Découpez à présent toutes les pièces à dimension exacte à l’aide de la scie circulaire manuelle. Pour une esthétique optimale, n’oubliez pas de poncer les arêtes latérales pour les arrondir («casser les arêtes»).

Assemblez les huit éléments de support à l’aide de chevilles plates et de colle avec les quatre éléments du corps, puis fixez ces derniers avec des serre-joints jusqu’au durcissement complet de la colle. Veillez à ce que les supports soient bord à bord sur le dessus.

Sciez les éléments de support de l’extérieur à l’aide d’une scie circulaire manuelle avec rail de guidage sur l’onglet (angle de 45°).

Collez maintenant les parois. En attendant que la colle sèche, fixez la structure à l’aide de ruban adhésif, de sangles de serrage et de protège-arêtes.

Remarque: des chutes de carton ou des protège-arêtes (issus par ex. d’emballages) protègent le corps des rayures et des chocs.

3. Fond et couvercle du coffre de jardin

Pour le fond du coffre, collez les deux planches de soutien avec les deux côtés longs. Une fois la colle durcie, vissez fermement les 7 planches de fond par dessous sur les planches de soutien. Utilisez des entretoises plates pour garantir un espacement homogène.

Fixez les charnières (alternative: des charnières piano) et la chaîne au coffre à coussins. Lors du montage de la chaîne, veillez à ce qu’elle pende librement à l’intérieur lorsque le couvercle est fermé et qu’elle soit suffisamment longue lorsque le couvercle est ouvert pour permettre à ce dernier de pencher légèrement vers l’arrière.

Pour que le couvercle se ferme correctement, collez deux tasseaux d’espacement (7 mm ou de l’épaisseur des charnières).

Le coffre à coussins est terminé et prêt à l’emploi. Vous pouvez le placer dans le jardin ou à l’intérieur de votre maison. Afin de protéger les surfaces, appliquez régulièrement de l’huile à bois sur le coffre.

Conseil

Sélectionner le grain

Le choix de l’abrasif dépend du matériau de la pièce travaillée et éventuellement de la taille de la surface à poncer. Des papiers abrasifs simples à base de corindon sont particulièrement bien adaptés aux matériaux souples comme le bois, mais aussi aux petites surfaces métalliques. Les abrasifs liés par résine synthétique sont nettement plus résistantes.

La taille du grain est systématiquement mentionnée à l’arrière de l’abrasif. Un gros grain (80 et inférieur) enlève plus de matière et permet d’obtenir une surface plus grossière. Pour le ponçage de peintures, un papier abrasif avec un grain moyen (100) est recommandé. Pour le ponçage intermédiaire ou l’égrenage du bois, nous vous conseillons d’utiliser tout au plus du papier abrasif avec un grain compris entre 120 et 180; pour l’égrenage de surfaces vernies, un grain de 220 et plus est approprié.

N’oubliez pas: plus l’indice de l’abrasif est élevé, plus son grain est fin.

Outils et matériel

  • Ciseau à bois
  • Crayon
  • Entretoises
  • Vis en acier inoxydable selon les besoins
  • Chevilles plates taille 20 selon les besoins
  • Fraiseuse à lamelles ou perceuse avec mèche plate
  • Scie circulaire avec rail de guidage
  • Baguettes et planches de guidage en complément
  • Huile à bois
  • Chutes de carton ou protège-arêtes
  • Chaîne de 700 mm de long
  • Ruban adhésif
  • Colle PU
  • Serre-joints
  • Scie sauteuse
  • Charnières 80 x 50 mm (ouvertes), 2 pièces (alternative: charnières piano)
  • Sangle de serrage
  • Cale à poncer
  • Papier abrasif (grain fin)
  • Équerre de menuisier
  • Vis pour panneaux agglomérés selon les besoins
  • Bois d’épicéa traité thermiquement 140 x 27 mm servant à réaliser: 4 planches servant de couvercle de 1104 mm de long, 8 planches de 954 mm de long, 8 planches transversales de 410 mm de long, 7 planches de fond de 475 mm de long, 2 planches de soutien de 1020 mm de long (chaque planche mesure 60 mm de large et est découpée dans une largeur de planche), 8 éléments de support de 620 mm de long (chaque élément mesure 60 mm de large et est découpé dans une largeur de planche) et 2 tasseaux d’espacement de 7 mm d’épaisseur et mesurant 45 x 27 mm (réalisés dans des chutes de bois)