Poser un parquet fini

Non seulement le parquet fini en bois est joli, mais il a de nombreux autres avantages. Ce revêtement naturel a notamment pour atout de réguler l’humidité, il dégage une chaleur agréable sous les pieds et présente une plus grande longévité que la moquette, par exemple. Mieux encore, la technique d’emboîtement par clips permet de disposer ce parquet moderne sans colle.

Instruction

1. Préparation de la sous-couche

Une sous-couche plane et propre est le b.a.-ba lors de la pose de parquets. Enlevez donc toute saleté et vérifiez avec une longue règle de maçon si le sol présente des irrégularités. Le cas échéant, éliminez celles-ci avec une ponceuse et colmatez les trous avec une spatule. De plus, mesurez précisément la pièce pour maintenir les chutes générées aussi faibles que possible (préparer une esquisse à l’échelle ou un plan de pose). Posez le parquet flottant sur la chape ou sur le sol en pierre. Utilisez de plus une feuille en polyéthylène (PE) comme pare-vapeur. Pour ce faire, appliquez la feuille dans la pièce entière. Les longueurs individuelles devraient se superposer et monter au minimum 20 millimètres le long des parois. Un ruban adhésif à double face empêche que la feuille glisse lors des travaux. Avant de débuter la pose elle-même, jetez un œil dans le guide BAUHAUS «préparer la sous-couche»: vous y trouverez des conseils utiles.

Remarque: chez BAUHAUS, vous trouverez les feuilles combinées retenant l’humidité (feuille PE intégrée) et amortissant les bruits.

2. La première rangée

Commencez la pose dans un angle de la pièce, rainure contre la paroi et en long, en direction de la source principale de lumière. Cliquez sur la partie supérieure respectivement sur la face avant des lames du parquet flottant. Utilisez le cas échéant une cale à frapper et un marteau pour assembler les éléments en ajustement serré.

N’oubliez pas les joints de dilatation ! Utilisez pour ce faire des blocs de dilatation permettant de maintenir un espacement régulier d’env. 15 millimètres par rapport à la paroi, aux seuils des portes, aux piliers, etc. Anticipez dès le début l’aboutissement de votre travail : la dernière rangée de lames ne doit pas être trop étroite suite à la découpe longitudinale généralement nécessaire. Le cas échéant, coupez aussi la première rangée dans le sens longitudinal. Cette étape est de toute façon nécessaire si la paroi s’avère ne pas être droite : marquez alors le contour du mur sur les premières lames et découpez les lames respectivement dans le sens longitudinal.

Travail sur mesure

Dessinez l’espacement à la paroi à l’aide d’une équerre de butée et sciez les lames à la longueur souhaitée, à l’aide d’une scie sauteuse électrique.

Fin de la rangée

Placez l’élément scié à l’aide d’un tire-lame.

Remarque : pour éviter des joints croisés, planifiez au minimum 400 millimètres de décalage et commencez chaque nouvelle rangée avec la chute restante de lames.

3. Les rangées suivantes

Commencez avec les lames restantes de la rangée précédente, posez-les sur le côté longitudinal en ajustement serré et appuyez dessus jusqu’à ce que la rainure s’emboîte. Procédez de même avec les éléments suivants d’une rangée, en déplaçant d’abord la partie supérieure respectivement la face avant, et ensuite les côtés longitudinaux. Utilisez ici aussi une cale de frappe et un marteau, veillez à une orientation rectiligne.

Remarque : dans les pièces avec chauffage au sol à eau chaude ou dans celles utilisées commercialement, l’encollage est indispensable. Pour cela, appliquer la colle directement à la rainure depuis la bouteille de dosage et relier les éléments. Nettoyer immédiatement les résidus de colle avec un chiffon humide.

4. La dernière rangée

Ici aussi, assemblez dans un premier temps toutes les parties supérieures, respectivement toutes les faces avant. A cet effet, lors de faibles largeurs de lames, utilisez le côté étroit de la cale de frappe. Finalement, assemblez les côtés longitudinaux de manière étanche en utilisant le tire-lame.

5. Pose autour des cadres de porte et autour des conduits de chauffage

Demander un agrandissement   Pour que votre nouveau parquet flottant s’insère parfaitement dans la zone de la porte, raccourcissez le cadre en bois à l’aide d’une scie de précision ou une scie égoïne autant que nécessaire pour qu’un élément puisse s’y adapter. Pour les cadres de porte en métal, vous devez scier les lames en conséquence.

Pour la pose autour des tuyaux de chauffage, marquez la position du conduit sur les lames. Percez les endroits marqués à l’aide d’une perceuse appropriée (env. 30 mm de plus que le diamètre de la conduite). Faites attention ici aussi aux joints de dilatation nécessaires (env. 15 mm). Maintenant, sciez une pièce de raccord en forme de chevron selon un angle de 45 degrés. Coller la pièce découpée avec de la colle à bois et la placer derrière les conduites de chauffage en ajustement serré à l’élément. Par la suite, masquez succinctement les ouvertures avec des rosaces pour corps de chauffe.

6. Plinthes

Vissez des agrafes de fixation espacées de 40 à 50 centimètres sur le pourtour de la paroi. Vous pouvez maintenant exercer une pression sur les plinthes découpées de manière adéquate.

Remarque : le plus simple est de découper proprement les plinthes à l’aide d’une scie à onglet.

Conseil

Acclimater

Avant de commencer la pose elle-même : donnez un peu de temps au parquet flottant encore emballé pour qu’il s’habitue à la température ambiante et à l’humidité de l’air. Entreposez-le à cet effet deux jours dans la pièce où il sera posé.

Plinthes conduisant des câbles

Faites passer les câbles des chaînes hi-fi et autres installations électroniques simplement derrière les plinthes. Un conduit de câble permet la réalisation de cette étape. Chez BAUHAUS, vous trouverez des plinthes conduisant des câbles qui sont parfaitement en harmonie avec la couleur de votre parquet.

Préserver le parquet, le nettoyer et l’entretenir au mieux

  • Les produits de nettoyage puissants, un excès d’eau et le nettoyage à la vapeur abîment le parquet.
  • Afin que votre parquet flottant posé artisanalement reste longtemps beau et soigné, utilisez des jeux de nettoyage spéciaux.
  • Disposez vos meubles précautionneusement et ne les faites pas glisser sur le parquet.
  • Des patins en feutre empêchent l’apparition de rayures sous les chaises et les tables.
  • Protégez votre parquet du sable, des petits cailloux et de l’eau
  • Ne déposez pas de bac à fleur directement sur votre parquet, mais sur un support.

Outils et matériel

  • Perceuse sans fil avec scie-cloche
  • Equerre de butée
  • Agrafes de fixation pour plinthes
  • Crayon
  • Cutter
  • Colle D3 (lors de chauffage au sol ou exploitation commerciale)
  • Parquet flottant
  • Spatule à carreaux
  • Scie égoïne ou scie de précision
  • Scie à onglet
  • Marteau
  • Colle à bois
  • Tournevis cruciforme
  • Feuille combinée avec isolation phonique et film PE intégré
  • Règle de maçon
  • Fil de guidage
  • Rosace pour tuyau de chauffage
  • Cale de frappe
  • Ponceuse
  • Plinthes
  • Scie sauteuse
  • Bloc de dilatation
  • Mètre pliable
  • Tire-lame