Poser du marbre et faire les joints

Les pierres naturelles en marbre constituent un revêtement de carrelage robuste, résistant, facile d’entretien et très noble dans les couloirs, les salles de bains ou les toilettes. Posées dans les règles de l’art, elles sont capables de résister cent ans. Pour obtenir un résultat parfait, il est préférable d’utiliser une colle pour pierres naturelles qui durcit rapidement, du mortier sans quartz ainsi que du silicone sans plastifiant. Le service CARRELAGE de BAUHAUS propose un grand choix de carrelages en pierre naturelle. Des plaques d’échantillons montrent des exemples de pose et les applications possibles. Les expositions de carrelage offrent des exemples d’utilisation attrayants issus des univers du salon et de la salle de bains.

Instruction

1. Bien préparer la sous-couche

Les catelles en marbre peuvent être posées sur presque toutes les sous-couches. Celles-ci doivent cependant être solides, lisses, sèches et exemptes de substances qui entraveraient l’adhérence de la colle, comme par exemple de la graisse, de la poussière ou de vieilles peintures. pourquoi il faut enlever toutes les parties lâches, les anciennes peintures et égaliser les irrégularités de plus de trois millimètres avec du mastic auto-nivelant. Prétraiter les sous-couches fortement absorbantes (par ex. chape, crépi cimenté, béton poreux ou carton-plâtre) avec une couche d’apprêt sans solvant et bien laisser sécher (apprêter les sous-couches non-absorbantes avec une couche de fond adhésive).

Vous trouverez d’autres informations dans le guide BAUHAUS sur la préparation de la sous-couche pour revêtements de sol.

2. Arrangement des catelles

Tendez un fil de guidage centré sur le sol et parallèle aux parois latérales. Alignez-y votre première rangée de catelles. Commencez par disposer celles-ci le long du fil de guidage. Ensuite, posez les prochaines catelles le long d’une paroi. Pour vous faire une idée du résultat à venir, appliquez tout d’abord les catelles en vrac.

3. Poser des catelles en marbre

Répartissez la colle à catelles en pierres naturelles successivement sur le sol à l’aide d’une spatule dentée. Dans le cas de carreaux en marbre polis et poncés, placez-les dans le lit de colle, appuyez dessus ou tapotez-les avec un maillet en caoutchouc. Dans le cas de catelles en marbre à pores ouverts, appliquez en plus une fine couche de colle sur le dos des catelles.

Remarques: mélangez toujours une quantité maximum de colle utilisable en l'espace de 30 min. environ. Afin de ne pas endommager les carreaux, posez une vieille bande de revêtement en PVC ou une matière similaire.

Enduisez le dos des plinthes en marbre avec de la colle et collez-les horizontalement à l’aide du niveau à bulle. Des petites cales ou des cales à catelles permettent de maintenir l’espacement nécessaire par rapport au sol (environ 3 mm) et aux angles de la paroi.

4. Jointoyer les catelles en marbre

Quand la colle a durci sous les carreaux en marbre (après environ 48 heures), nous abordons le jointoiement : mélangez le mortier à joint spécialement conçu pour pierres naturelle selon les indications du fabricant et répandez-le successivement sur le sol propre. Appliquez maintenant le mortier à l’aide d’une racle en caoutchouc en diagonale par rapport à la direction des joints. Afin que l’humidité superflue soit fixée, étalez du mortier sec sur les jointures et retirez-le quelques minutes plus tard à l’aide de la racle en caoutchouc.

Remarque: dans le cas de catelles en marbre à pores ouverts, vous ne devez pas appliquer de mortier aux joints, mais jointoyer selon la méthode dite « humide » (appliquer le mortier à l’aide d’une spatule).

Après un début de prise suffisante du mortier (veuillez consulter les indications sur l’emballage), enlevez les restes dudit mortier à l’aide d’un platoir éponge humide (nettoyez l’éponge de temps en temps en la pressant plusieurs fois dans de l’eau claire) et polissez finalement la surface en marbre avec un chiffon humide.

Ne pas jointoyer les joints d’angle, de tassement et de raccordement, mais les étanchéifier de manière élastique à l’aide d’un silicone spécial pour pierres naturelles : placez la cartouche de silicone dans le coin et appliquez le mastic dans la largeur du joint. A l’aide d’un vaporisateur à plantes, pulvérisez un mélange de produit de nettoyage et d’eau sur les joints. Enlevez par la suite l’excédent de silicone avec une spatule en bois et lissez la surface du joint avec les doigts.

Conseil

Colles spéciales pour pierre naturelles

Vous devez traiter les pierres naturelles uniquement avec des colles et des mastics appropriés. A défaut, vous décoloreriez ou rayeriez les surfaces. Les silicones habituels ne sont pas non plus appropriés ! En effet, ils contiennent des plastifiants laissant des bordures de gras disgracieuses dans la pierre naturelle. Veuillez donc utiliser uniquement des colles pour pierres naturelles à durcissement rapide, du mortier à joint sans quartz et des silicones exempts de plastifiants. De plus, n’utilisez que des produits conformes entre eux et issus de l’assortiment d’un seul et même fabricant!

Découper les carreaux en pierre

La découpe de carreaux en pierres, qu’ils soient en béton, en briques ou en pierres naturelles ne peut, la plupart du temps, pas avoir lieu à l’aide d’un outil mécanique. La meuleuse d’angle est donc prédestinée à cette tâche. Celle-ci peut être équipée de diverses têtes d’outils. Pour les éléments en béton normaux, les disques de séparation en pierres traditionnels suffisent en règle générale. Les disques à tronçonner diamantés sont adéquats pour les pierres naturelles ; sinon, utilisez une machine de découpe de type humide pour professionnels. Remarque : des protections auditives, une paire de lunettes de protection, un masque à poussière, des gants de travail de bonne qualité et des chaussures à renfort en acier sont indispensables lors de la découpe de carreaux en pierre!

Vous trouverez un grand choix de machines et d’appareils professionnels auprès du service de location de BAUHAUS.

Outils et matériel

  • Le cas échéant, masse d’équilibrage / mastic
  • Seau
  • Croisillons pour catelles
  • Couche d’apprêt
  • Maillet en caoutchouc
  • Racle en caoutchouc
  • Colle pour catelles en pierres naturelles
  • Mortier de jointoiement pour pierres naturelles
  • Silicone pour pierres naturelles
  • Eponge ou taloche éponge
  • Niveau à bulle
  • Le cas échéant, meuleuse d’angle avec disque à trancher diamanté ou machine de découpe de type humide
  • Spatule dentée
  • Mètre pliable