Peindre les murs et les plafonds

La peinture embellit les murs et les plafonds, elle peut même changer la perspective de pièces mal coupées : si vous choisissez, par exemple, une couleur sombre pour la paroi frontale, des couloirs étroits et longs sembleront plus courts. A l’inverse, des couleurs pastel transforment par magie de petits espaces en pièces spacieuses. Vous apprendrez dans ce guide quelles sont les couleurs les plus appropriées pour les murs.

Grâce au planificateur de BAUHAUS, programme graphique innovant, vous pouvez vérifier l’effet des couleurs et envisager ainsi différentes options. A l’aide de différents espaces-témoins, vous ne tarderez pas à avoir le déclic et, en quelques clics, vous obtiendrez des résultats impressionnants. A titre de service particulier, nous vous offrons la possibilité de photographier votre propre pièce, de la télécharger dans le planificateur afin de pouvoir modifier et comparer les différentes couleurs directement à l’écran.

Instruction

1. Préparation de la sous-couche

Seul un sol lisse et sec peut être enduit ! Le cas échéant, enlevez donc les couches de peinture, la tapisserie et réparez les endroits endommagés avec du mastic. Pendant que vous préparez le sol de façon adéquate, lisez le guide sur la préparation de la sous-couche pour revêtements muraux.

2. La peinture adéquate

Les peintures à dispersion se prêtent au mieux comme couleurs pour les parois. Elles sont disponibles en différentes qualités et niveaux d’éclat. De plus, elles résistent au vieillissement, sont moins sujettes aux rayures, sont perméables à la vapeur d’eau et peuvent être teintes sans limites : des tons très soutenus sont également possibles. Cependant, elles ne doivent pas être appliquées directement sur des peintures en silicate ou en calcaire (nettoyer celles-ci au préalable et appliquer le crépi au final). A côté de cela, les peintures à la chaux se prêtent avant tout aux applications intérieures. Vous pouvez aussi les préparer vous-même avec de la chaux, de l’eau, des pigments et de la colle pour tapisserie.

Veuillez vous conformer à la norme européenne EN 13 300 pour éviter de peindre à répétition et pour que la peinture ne déteigne pas lorsque vous vous appuyez dessus. Cette norme donne une indication contraignante sur la qualité de la peinture : plus le pouvoir couvrant de la peinture (classes 1 à 4) et sa résistance contre l’abrasion humide (classes 1 à 5) sont grands, plus le chiffre est petit. 

3. Peindre de manière correcte

Collez un ruban crêpé ou des feuilles sur tout ce qui ne doit pas être peint (cadres de fenêtre, portes, sol, etc.). Mélangez alors soigneusement la peinture, peu importe qu’elle soit prête à l’emploi ou que ce soit une peinture blanche.

Commencez à peindre : dans le cas d’angles et de bords très étroits, utilisez un pinceau de taille adéquateLes zones de paroi étroites seront peintes plus régulières si vous utilisez un petit rouleau plutôt qu'un gros pinceau (par ex. au-dessus de la fenêtre).

Remarque: n'utilisez que des rouleaux à peinture et des pinceaux de bonne qualité et nettoyez-les avant utilisation. De plus, testez le pinceau sur un morceau de papier de verre : les poils lâches s’en détacheront.

Peignez les grandes surfaces murales avec un rouleau à peinture selon la technique « alla prima », de manière transversale sur toute la surface murale, afin d’éviter les raccords : pour ce faire, passez le rouleau de haut en bas sur deux ou trois lignées, une fois de chaque côté, en travers puis une nouvelle fois de haut en bas.

Pendant votre travail, passez le rouleau à peinture sur une grille d’essorage afin de le délester du trop de peinture. Utilisez une barre télescopique pour peindre le plafond : cette technique permet un travail plus régulier et plus détendu qu’en montant sur une échelle.

Conseil

Inspiration et teinte individuelle Vous êtes à la recherche d’idées pour la conception de votre paroi ? Le service de planification de BAUHAUS constitue une aide idéale à l’aménagement. Il propose des modèles d’habitation convaincants en quelques clics de souris seulement. Si vous désirez un motif encore plus authentique : mettez simplement en ligne une photo de votre chambre, éditez-la pour vous étonner de votre « chez-vous » entièrement repensé, ce en un clin d’œil. Quelle peinture choisir ? Nous mélangeons sur place votre peinture selon la teinte exacte que vous avez choisie, afin que vous puissiez l’emporter directement chez vous. Qu’il s’agisse de peintures murales, laquées, en latex, pour protection du bois ou des peintures pour façades en silicone et en silicate, ou encore en fibres liquides rêches : tout est possible au centre de mélange de peinture BAUHAUS.

Calculateurs et aides à la planification

La quantité précise de peinture dont vous avez besoin: 

2 x largeur de la pièce plus 2 x longueur de la pièce

Multipliez cette valeur par la hauteur de la pièce. Mesurez ensuite les surfaces des fenêtres et des portes et soustrayez-y à nouveau cette dernière valeur. Calculez ensuite la longueur et la largeur du plafond de la chambre, ajoutez-y cette valeur correspondant à la surface de plafond : vous êtes ainsi informés de la quantité de peinture que vous devez acheter par rapport au nombre de mètres carrés de la surface à peindre.   

Outils et matériel

  • Grille d’essorage
  • Crayon
  • Seau
  • Peinture selon les besoins
  • Rouleaux à peinture et rouleaux encreurs de différentes tailles
  • Echelle
  • Pinceaux de différentes tailles
  • Spatule en bois
  • Barre télescopique