Fabriquer soi-même des jardinières pour le balcon

Les jardinières en plastique sont très prisées pour leur légèreté. De plus, elles sont faciles à transporter et se lavent facilement lorsqu’on change le terreau. Et ce dernier ne sèche pas trop vite.

Dans l’exemple présenté, une jardinière en plastique standard 08/15 « disparaît » dans une structure en sapin de Douglas faite maison – une alternative individuelle et résistante aux tempêtes pour la balustrade, surface de rangement incluse !

Instruction

1. Structure du bois en sapin de Douglas

Pour le bac à fleurs, du bois robuste et durable est approprié, comme par exemple le sapin de Douglas (massif, 20 mm d’épaisseur). Dans l’exemple indiqué, vous devez adapter l’échelle du dessin de construction à la largeur de votre balustrade. Chez BAUHAUS, les spécialistes formés vous coupent le bois de manière professionnelle au millimètre près, exactement selon vos plans et vos souhaits.

Prépercez la totalité des trous de vis et abaissez-les à l’aide d’un lest : ainsi, les vis sont bien enfoncées et au même niveau que la surface du bois.

Vissez tout d’abord l’élément en forme de U (panneau arrière, paroi intermédiaire et planche de fermeture). Faites attention à avoir un décalage dans l’épaisseur de la planche, pour finalement visser les deux parties latérales de manière alignée.

Vissez maintenant la planche de fond et la planche frontale et collez les deux bois de finition en encadrement. Fixez la construction à l’aide des embouts, jusqu’à ce que la colle se soit durcie.

Dans l’exemple indiqué, le caisson en bois achevé peut recevoir un bac à fleurs en plastique (60 x 15 cm) et dispose en-dessous d’un emplacement recueillant ustensiles et accessoires à plantes.

Conseil

Sélection de plantes pour le bac pour balcon selon l’emplacement

Soleil: fleurs en éventail (Scaevolaaemula), pâquerette bleue, alysse odorante, Pallenismaritima, bégonia de cire, verveine officinale, Salviasplendens, géraniums, Bidensferulifolia, Sanvitalia, souci, agératum, lobélie érine, marguerite, gazanie, calcéolaire, pétunia, oeillet de Chine, tagète, pétunia surfinia, Heliotropiumarborescens, verveine, lantanier, tabac d’ornement.

Pénombre: impatiente de Nouvelle Guinée, bégonia de cire, impatiente de Waller, fuchsia, géranium, bégonia tubéreux, agératum, orchis vanillé, calcéolaire, pétunia, sauge, Heliotropiumarborescens.

Ombre: impatiente de Nouvelle Guinée, impatiente de Waller, fuchsia, bégonia tubéreux.

Combiner les plantes dans le bac pour balcon

Soleil: géraniums rouges et roses (pétunias bleus et roses), soucis jaunes, géraniums lierres rouges, Heliotropiumarborescens en bleu, marguerites naines jaunes et blanches.

Pénombre: lobélie bleue, géraniums lierres roses et rouges, fuchsias sauge en bleu, impatiente de Waller en différents tons de rose, lobélie bleue

Ombre: impatiente de Waller, impatiente de Nouvelle Guinée, fuchsias

Outils et matériel

  • Visseuse sans fil
  • Perceuse
  • Bois de sapin de Douglas. Vous devez adapter les mensurations (tout en mm) du bois (massif, épais de 20 mm) à la largeur de la balustrade : une planche de fond (595 x 114); une planche frontale (635 x 150); une paroi intermédiaire (595 x 100); une planche de fermeture (635 x 104); une paroi arrière (635 x 145); deux parois latérales (370 x 170); deux panneaux de fermeture (294 x 30)
  • Colle à bois étanche
  • Bac à fleurs, plastique (60 x 15 cm)
  • Serres-joints
  • Vis à panneaux agglomérés, inoxydables