Etagère de salle de bains sur roulettes

L’étagère en forme de tour faite maison offre beaucoup de place pour les serviettes, les produits cosmétiques et tous les autres accessoires de bain habituels. Equipé de quatre roulettes directionnelles installées sous le cube inférieur, le meuble est en outre facile à déplacer. Mieux encore : l’étagère roulante pivote aussi à l’intérieur du fait que les cubes sont reliés entre eux et dotés de roulettes de tiroir. Les quatre éléments de chaque cube peuvent être assemblés soit bord à bord soit – plus compliqué – en onglet, avec des angles de 45°.

Instruction

1. Assembler des cubes d’étagère coupés en onglet

Ici, vous devez travailler minutieusement, afin que toutes les plaques d’un cube soient exactement identiques : sciez les plaques de chaque cube à l’aide d’une scie circulaire portative. Le rail de guidage doit être fermé de manière correspondante (angle de 45 degrés).

Lorsque toutes les plaques sont sciées en onglet de manière correspondante (dans l’exemple indiqué, quatre cubes avec respectivement quatre plaques), encollez les arêtes de chaque cube. En attendant que la colle sèche, fixez la construction avec des sangles tendeuses et des protège-arêtes. Pour terminer, poncez encore un petit arrondi au niveau des arêtes du cube avec le papier ponce (« bords cassés »).

2. Assembler des cubes d’étagère par aboutement

Alternativement, vous pouvez aussi joindre les plaques bout à bout. Vissez et encollez à cet effet les plaques et effacez les trous de vis avec des bouchons de chevilles en bois de hêtre.

3. Monter les patins et les roulettes à tiroir

Pour placer les roulettes à tiroir sur les trois cubes supérieurs, dessinez deux lignes sur le côté inférieur de chaque cube, reliant respectivement les côtés opposés du cube. Dessinez en plus un cercle avec un compas. Les quatre points d’intersection indiquent ici les endroits au niveau desquels vous fixez les roulettes à tiroir sur les cubes.

Percez maintenant aux endroits marqués des trous borgnes de trois millimètres à l’aide d’une mèche à façonner de 15 millimètres (utiliser des supports de forage) et vissez finalement les roulettes à l’aide du tournevis. Ensuite, percez un trou supérieur abaissé de 5 mm sur le socle de chacun des trois cubes supérieurs. Dans chaque cube inférieur, percez dans la plaque supérieure un trou profond d’à peu près huit millimètres à l’aide de la perceuse de 2 mm.

Quatre roulettes directrices sont assignées au cube le plus bas (dont deux avec arrêt), que vous vissez respectivement à environ dix millimètres du bord du cube. N’oubliez-pas les rondelles!

Reliez ensuite les cubes individuels entre-eux (vis : 4,5 mm x 45 mm). Serrez les vis avec le tournevis tout en délicatesse : les cubes doivent être bien fixés, mais doivent cependant légèrement tourner.

Conseil

Angle droit  

Comme aide au collage, vous pouvez vous confectionner un exemple ayant les mesures exactes d’un cube : prépercez simplement les arêtes et les lattes et vissez ces dernières sur une plaque à l’aide des mesures correspondantes. Ainsi, les quatre plaques d’un cube restent en position lors de l’encollage des onglets (avant d’avoir attaché la sangle de serrage).

Outils et matériel

  • Visseuse sans fil
  • Jeu de roulettes orientables = 4 pièces, deux d’entre elles disposant d’un dispositif de blocage
  • Crayon
  • Perceuse
  • Eventuellement chevilles en bois de hêtre
  • Bois lamellé en hêtre 18 mm : 16 plaques de  350 x 350 (pour les assemblages en onglet) ou 
    8 plaques de 350 x 350 et 8 plaques de 314 x 350 (pour les assemblages bout à bout)
  • Colle à bois
  • Scie circulaire portative
  • Règle
  • Roulettes à tiroir (12 pièces)
  • Tournevis
  • Courroie de tension et protections d’angles
  • Vis pour panneaux agglomérés
  • Compas