Des cloisons légères pour les toits inclinés

Les mansardes aménagées, claires et modernes sont très appréciées. Cependant, l’aménagement sous les toits inclinés se révèle souvent difficile car, la plupart du temps, les meubles standard ne s’adaptent pas bien à l’espace sous le toit. Grâce à une cloison légère en carton-plâtre composée d’un noyau d’alvéoles en carton hexagonales, vous pouvez faire, de la place libre sous le plan incliné, un espace de rangement. Le montage est très simple et se fait en une journée, sans salir. Vous n’avez qu’à assembler les cadres en bois, installer les éléments, couvrir les joints de mastic et, pour finir, tapisser ou peindre la surface.

Instruction

1. Monter le cadre

Déterminez tout d’abord où la cloison doit être placée et marquez le contour du mur.

Fixez ensuite les lattes de construction prépercées (env. 5 cm de large) au sol, à la paroi et au plafond à l’aide de chevilles à percussion. Pour l’ouverture de la porte, coupez la latte au sol de manière correspondante.

Remarque: les lattes doivent être alignées dans l’axe. Contrôlez ainsi leur alignement avec le fil à plomb et le niveau à bulle.

2. Monter les éléments muraux

Sciez les plaques nécessaires en carton-plâtre deux centimètres plus court que la hauteur du plafond et placez le premier élément : fixez une cale le long du bord en haut et en bas, déplacez le panneau de construction par devant sur la latte de de dessus, puis posez finalement celle-ci en dessous. Ensuite, déplacez l’élément contre la paroi, jusqu’à ce quecelui-ci soit à niveau (les cales se percent dans le noyau et tiennent ainsi l’élément de paroi finie).

Enfilez maintenant trois cales supplémentaires dans l’élément de paroi finie déjà monté : en bas, à un mètre de hauteur environ et à l’extrémité supérieure du panneau de construction.

Vissez les cales au sol et au plafond ainsi que sur le côté. Maintenant, vous pouvez placer le prochain élément de paroi : le déplacer depuis le devant sur la latte supérieure, l’appuyer vers le bas et le déplacer depuis le côté contre l’élément précédent.

Procédez de même avec les éléments de paroi finie restants.

Remarque: pressez légèrement le carton en nid d’abeilles à la hauteur des cales; les panneaux de construction se laissent ensuite déplacer plus facilement.

Découpez simplement les panneaux en placoplâtre pour l’ouverture de la porte et masquez le côté ouvert avec un morceau de placoplâtre. Si vous désirez créer une porte à lamelles légère, comme dans l’exemple indiqué, masquez le côté ouvert avec un cadre en lame de bois fabriqué artisanalement.

Le traitement du dernier élément est un peu plus délicat : tout d’abord, coupez-le environ deux centimètres plus étroit que nécessaire. De plus, la cale est supprimée au niveau de la lame du sol. Tournez alors la cale du milieu et la cale supérieure de l’élément précédent vers le bas (le cas échéant, desceller un peu les vis et appuyer sur la structure en nid d’abeilles). Ainsi, vous pouvez adapter le dernier panneau de construction et finalement le placer sur le profil du sol. Redressez à nouveau les cales de l’élément précédent (tourner les vis): maintenant, vissez également le dernier élément mural avec les cales.

Finalement, colmatez à la spatule les trous de vis et les joints et appliquez une couche d’apprêt sur la totalité de la surface, avant de tapisser ou peindre la nouvelle paroi.

Conseil

Coupe

Vous pouvez simplement découper les plaques en placoplâtre de structure alvéolaire, soit avec une scie égoïne, soit avec une scie sauteuse électrique.

Outils et matériel

  • Visseuse sans fil
  • Perceuse
  • Scie égoïne ou scie sauteuse électrique
  • Cale en bois
  • Lattes de construction
  • Panneaux en placoplâtre avec alvéoles hexagonales en nid d’abeilles selon les besoins
  • Vis pour panneaux en placoplâtre
  • Couche d’apprêt
  • Fil à plomb
  • Chevilles à frapper
  • Spatule
  • Mastic
  • Niveau à bulle
  • Mètre pliable