Isoler le toit de l’intérieur

Pour protéger les combles de la déperdition de chaleur, il y a diverses possibilités – l’une d’elles est l’isolation entre chevrons. Cette variante est surtout pertinente quand les combles jusqu’à présent inutilisés doivent être aménagés. Demandez en tout cas conseil à un professionnel, avant de choisir le type d’isolation.

Remarque: si en revanche vous ne prévoyez pas d’utiliser les combles (ou avez une maison à toit plat), mais souhaitez établir une séparation thermique entre étages chauffés et non chauffés, un sous-plafond isolant est une solution.

vers le guide isoler le plafond de la chambre après coup

Instruction

1. Matériau isolant

Chez BAUHAUS, vous trouverez des systèmes de divers fabricants, prêts à l’emploi avec tous les composants dont vous avez besoin pour isoler les pentes de toit : matériau isolant en plaques, matelas ou rouleaux (généralement en laine minérale composée de fibres de verre ou de roche), des feuilles pour la barrière vapeur (également des cartons ou des plaques), diverses bandes adhésives, des mastics, des écrans de sous-toiture, des lés de sous-toiture et des panneaux de coffrage, ainsi que des manchettes prêtes à l’emploi.   Quel que soit le fabricant ou le matériau choisi, le matériau doit être en contact étroit et continu avec les chevrons, et avoir une épaisseur minimale de 16 centimètres (épaisseur optimale du matériau isolant : 20 cm et plus). Si la hauteur des chevrons est insuffisante et ne permet pas cette épaisseur, complétez l’isolation entre chevrons par une isolation sous chevrons, ou doublez les chevrons (voir le conseil).

2. Couche isolante

Mesurez l’écart entre chevrons et découpez une bande de matériau isolant de la largeur calculée (plus 1 à 2 cm).

Collez ensuite le matériau isolant entre les chevrons de façon à ce qu’il soit en contact étroit et continu avec eux.

Si vous utilisez des plaques, vous devez les découper avec une grande précision, afin que le moindre interstice soit rempli de matériau isolant.

3. Barrière vapeur

Protégez maintenant la construction bien isolée contre la formation d’eau de condensation. Posez à cet effet une feuille pare-vapeur perpendiculairement aux chevrons et fixez-la sur les chevrons avec une agrafeuse. Les lés doivent se chevaucher sur environ 10 centimètres. Collez les zones de chevauchement avec une bande adhésive incluse dans le système, en continu et sans vous arrêter.

4. Colmatage des pignons et embrasures de fenêtres

Pour les jonctions avec les murs pignons, agrafez les feuilles pare-vapeur en débordant un peu et collez ensuite le lé sur le mur avec de la colle pour garantir l’étanchéité à l’air.

Pour les fenêtres installées sur les pans de combles, découpez la feuille en conséquence, rabattez-la (prévoir un dépassement jusqu’au chambranle) et agrafez-la solidement sur une latte. Sur le chambranle de la fenêtre, utilisez une bande adhésive (suivre les instructions du fabricant de la fenêtre).

5. Collage étanche à l’air des câbles et des tuyaux

Pour les ouvertures, par exemple les passages de câbles, découpez la feuille pare-vapeur en forme de croix, faites passer le câble au travers et colmatez le tout soigneusement avec une manchette et une bande adhésive élastique incluses dans le même système. Si la charpente doit être aménagée pour l’habitation, vous pouvez maintenant habiller le toit rendu étanche à l’air de l’intérieur, par exemple avec des panneaux de carton-plâtre.

Conseil

Isolation sous chevrons ou doublage des chevrons

Dans certains bâtiments anciens, la profondeur des chevrons est trop faible et elle ne permet pas d’avoir une épaisseur d’isolation suffisante et donc une protection thermique adéquate. Pour faire de la place pour une couche isolante supplémentaire, après avoir rempli les espaces intermédiaires avec une première couche de matériau isolant, vissez sur les chevrons un lattis porteur (correspondant à l’épaisseur d’isolation). L’écartement entre les lattes est en général de 45 centimètres. Il vous suffit maintenant de coller le matériau isolant sous chevrons à nouveau entre les lattes puis de poser la feuille pare-vapeur. Une autre méthode consiste à doubler les chevrons avec des lattes en bois sur la face inférieure (image de droite).

Outils et matériel

  • Perceuse-visseuse sans fil
  • Vis universelles
  • Echelle de chantier
  • Lattes de toit
  • Couteau universel pour le matériau isolant
  • Matériau isolant et feuille pare-vapeur avec produits adéquats de collage et de scellement
  • Scie égoïne ou scie à main (ou accessoires de découpe), le cas échéant
  • Agrafeuse manuelle ou électrique
  • Pistolet à cartouche
  • Baguette métallique pour les découpes, le cas échéant
  • Planche à découper
  • Agrafes
  • Mètre pliant et/ou mètre roulant