Enduire les murs

Le crépi est un revêtement posé sur des murs maçonnés, coulés ou montés, pour les fixer et les protéger, égaliser les irrégularités, les joints et les trous, et obtenir une surface lisse. On distingue les crépis extérieurs pour les façades et les crépis pour la décoration des murs intérieurs. Surtout en intérieur, le crépi peut être ensuite modelé avec d’autres matériaux et travaillé. Ce crépi épais de plusieurs centimètres sur le mur et le plafond n’a rien de sorcier et il est réalisable avec un peu de pratique par des amateurs adroits. Cependant, les conseils de professionnels et les instructions d’une personne qualifiée sont utiles pour éviter les erreurs d’application.

Instruction

1. Bases

Les crépis se composent généralement de mortier avec des matières de remplissage ou des granulats comme le sable ou le polystyrène, ainsi que d’un liant. Le liant ajouté permet de distinguer les divers types de crépi, donc le plâtre, la chaux ou le ciment, mais aussi des combinaisons comme plâtre-chaux ou chaux-ciment. Il y a aussi des crépis minéraux à la glaise ou des enduits à base de résine synthétique, à liaison organique. Des additifs spéciaux confèrent à la couche d’enduit des caractéristiques particulières. Il y a par exemple des enduits sanitaires et anti-humidité. Pour l’intérieur, des enduits de protection contre les champs électriques et électromagnétiques, des enduits d’amélioration de l’acoustique des pièces et des enduits décoratifs spéciaux sont disponibles.

Le crépi extérieur protège la façade des intempéries et dispose simultanément de propriétés isolantes. Les adhérences des couches de crépi appliquées individuellement doivent diminuer du fond vers la surface.

L’enduit intérieur a un effet positif sur le climat ambiant (il absorbe l’humidité excédentaire de l’air ambiant) et sert surtout de fond plat pour les applications suivantes (mortier de ciment), les carrelages ou les papiers peints (enduit en plâtre). Sur des surfaces très lisses déjà tapissables, il suffit de travailler sur les joints profonds, les fentes des conduits et autres inégalités.

2. Pose d’un enduit sur le fond

Lors de la pose d’un enduit, l’essentiel est la bonne préparation du fond. Celui-ci doit être propre, sec, sans fissure et non poussiéreux. Brossez les éléments non adhérents ou enlevez-les à la balayette. Comblez les trous ou les creux et lissez-les avec une masse à niveler, car certains enduits (par ex. les enduits ribbés) ne peuvent pas recouvrir les petits trous ou les zones dépourvues de crépi, quelle que soit l’épaisseur de la couche appliquée. De plus, vous traiterez préalablement avec une couche primaire (suivre les instructions du fabricant) les fonds dont le pouvoir absorbant est différent, tels que les panneaux de cloison sèche, les enduits en plâtre, le béton, les intissés, ainsi que les anciens crépis poncés ou mats. Si vous voulez enduire seulement des sections individuelles du mur, marquez la zone concernée avec un large ruban de masquage. La plupart des fabricants d’enduits recommandent en outre de prémouiller le fond.

Remarque: lors du choix de l’enduit et du traitement primaire, utilisez uniquement les composants coordonnés d’un système.

3. Mélange de l’enduit

Gâchez l’enduit avec de l’eau propre et froide dans un bac à mortier ou un seau (suivre les instructions du fabricant). Si le mélange fait des grumeaux, laissez reposer quelques minutes de plus et remuez ensuite à nouveau. Du fait que les enduits ribbés minéraux ont une liaison chimique, vous ne devez jamais gâcher davantage d’enduit que vous ne pouvez traiter en 60 minutes. Remarque : il est possible d’obtenir des teintes personnalisées en ajoutant un colorant. Agitez alors jusqu’à ce que vous ne voyiez plus de stries.

La pose d’un enduit demande un peu d’adresse, de la pratique, une bonne préparation et surtout des outils appropriés. Vous obtiendrez des informations à ce sujet dans le guide BAUHAUS sur les outils pour enduits.

4. Pose des profilés pour enduit et des armatures d’enduit

Pour poser sur un mur un enduit d’épaisseur uniforme et d’aplomb, ou égaliser des murs obliques avec un enduit, posez des profilés pour enduit rapide (également appelés des rails pour enduit) à une distance maximale d’1,5 mètre l’un de l’autre. Par-dessus ces « gabarits », égalisez l’enduit appliqué avec une barre en aluminium. Pour consolider les arêtes du bâtiment et prévenir les dommages ou les usures des angles, posez en outre des profilés de soubassement et des profilés d’angle (profilés métalliques anticorrosion ou armature en fibre de verre préformée et renforcée). Pour effectuer une transition avec d’autres matériaux de construction et recouvrir des fonds problématiques, comme les caissons de volets roulants ou des surfaces isolantes, des armatures d’enduit sont nécessaires. Ces armatures insérées au centre ou dans le tiers supérieur de l’enduit sont constituées d’un treillis résistant aux alcalis ou de nattes en acier à mailles serrées et confèrent de la solidité à l’enduit.

5. Application de l’enduit

Appliquez le mortier pour enduit gâché sur le mur, par secteurs, à l’aide d’une truelle en acier. Tracez ensuite les champs entre les profilés pour enduit rapide avec une règle à lisser. Dès que l’enduit appliqué en une ou deux couches est à peu près sec (suivre les instructions du fabricant), vous pouvez le structurer. Quand la pose de l’enduit est terminée, aérez la pièce quelques jours, afin que l’eau contenue dans le nouveau revêtement mural s’évapore. Vous trouverez d’autres informations sur les enduits décoratifs dans le guide BAUHAUS Décorer les murs avec du crépi.

Conseil

Enduits minéraux et synthétiques

On distingue parmi les enduits deux groupes principaux : les enduits minéraux et les enduits synthétiques. Les enduits minéraux se composent de sable et de liants minéraux (plâtre, chaux, ciment ou mélanges de ces substances) et se répartissent à leur tour en cinq groupes, selon les propriétés et l’utilisation. L’ajout d’eau entraîne la liaison chimique de ces substances et leur utilisation est alors possible. Les enduits synthétiques sont fabriqués avec des liants organiques (dispersion aqueuse de polymère, une combinaison contenant du silicate de potassium ou une émulsion de résine silicone ou une résine diluée dans des solvants) et sont proposés exclusivement en tant que mélanges prêts à l’emploi. Ils sont faciles à manier et conviennent particulièrement pour la décoration en intérieur et en extérieur.

Outils et matériel

  • Film de masquage
  • Tissu d’armature
  • Perceuse
  • Enduit décoratif
  • Lisseuse en acier inoxydable (planche lisseuse/règle à lisser)
  • Truelles en acier inoxydable de diverses tailles
  • Enduit en plâtre
  • Traitement primaire
  • Enduit de base
  • Marteau
  • Lisseuse en plastique
  • Crêpe à peinture
  • Brosse à peindre
  • Clous
  • Profilés pour enduit
  • Taloche
  • Malaxeur
  • Profilés pour enduit rapide
  • Rouleau à effet structurant
  • Enduit ciment